11 décembre 2019
Partager l'article :

Couvert végétal, l’initiative d’Unéal et ses panneaux de communication positive

En France, les agriculteurs ne représentent à l’heure actuelle que 3 % de la population active. A l’inverse, 80 % de la population est urbaine. Le métier d’agriculteur et ses conditions sont de plus en plus méconnus du grand public, entraînant des incompréhensions parfois violentes entre producteurs et consommateurs.
Par Yéléna Dembet, Publié il y a 2 ans à 10h12

Acharnement médiatique ou réelle fracture sociale, difficile de définir ce qu’est réellement l’agri-bashing mais une chose est sûre, le monde agricole le ressent au quotidien. Entre articles de presse assassins, contacts musclés avec les riverains et récupération d’anciennes crises sanitaires, les pratiques agricoles modernes et mieux-disantes sont effacées du paysage médiatique français.

Propulsée par l’appel des Jeunes Agriculteurs, la communication positive prend un nouveau tournant dans le secteur agricole : avec le mouvement #Agriloving, les agriculteurs livrent une véritable bataille médiatique contre l’agri-bashing et les réseaux sociaux ne sont pas leurs seules armes.

La coopérative Unéal – qui regroupe 7000 agriculteurs adhérents dans le Nord – est venue mettre sa pierre à l’édifice avec une initiative des plus innovante : Romain IOOS, responsable technique de la coopérative, a eu l’idée de mettre en place des panneaux sur des parcelles semées de couverts végétaux, visibles des grands axes routiers dans le nord de la France. Leur message est clair et impactant : « En semant ce couvert végétal pour couvrir mes terres, je refroidis notre planète ! ». Il explique « en indiquant que chaque hectare de couvert végétal semé c’est 1 tonne de CO2 piégé, c’est parlant pour celui qui lit le message. Notre agriculture joue un rôle positif pour la planète et, pour le montrer, nous avons demandé à chacun de nos technico-commerciaux d’implanter un panneau dans les champs de l’un de ses adhérents. Nous avions l’habitude en agriculture de réagir à une communication négative à notre encontre mais ça ne sert pas à grand-chose, car ça n’est pas entendu. Avec cette opération, nous avons trouvé un moyen pour parler positivement de l’agriculture. »

Alphonse Karr, romancier et journaliste écrivait en 1871 qu’« il faut rendre à l’agriculture sa place et son rang ». Se serait-il douté que son combat, porté par des agriculteurs dynamiques et fiers de leur métier serait, des siècles plus tard, plus que jamais d’actualité ?

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /var/www/html/wp-includes/class-wp-list-util.php on line 157